LECTURES PERFORMÉES DU 11 DÉCEMBRE 2018

Mardi 11 décembre 20h

A L’AUTRE LIVRE

13 r de l’école polytechnique

PARIS 5° métro maubert-mutualité

 

Nous vous invitons à écouter

LOUIS-MICHEL DE VAULCHIER : « le Hall »

JEAN-LUC LAVRILLE : « jetés aux dés »

DENIS FERDINANDE : « Astéroïdes, un cahier de notes »

Et UNE ÉTUDE d’IRAJ VALIPOUR

 

PRÉSENTATIONS DES LIVRES

 ASTEROIDES

ISBN 978-2-37428-016-5

Prix : 16 €   82 pages

78 notes viennent interrompre le récit déployé.

« Notes et phrases tissent un tapis volant, tapis volutes entre veille et sommeil (cf le début de la Recherche, la fin d’Ulysse). Et pourtant quelque chose tourne, qui cesse d’être l’heure, la Terre . L’écriture roule-t-elle vers une conversation avec les pierres  ? » François Huglo, sitaudis.com

« Denis Ferdinande livre un « récit » à tous égards en abîme autofictionnel, où l’esprit de sérieux et le tragique font le meilleur ménage du monde avec un humour d’une noirceur abyssale. » André Paillaugues, Eclairs

JETÉS  AUX DÉS

ISBN 978-2-37428-017-2

Prix : 16 €  90 pages

« le poète donne très intelligemment à ses lecteurs l’occasion d’explorer un véritable laboratoire de l’allitération, de l’euphonie et, in fine, des potentialités sémantico-phonologiques de la langue. » André Paillaugues, site ECLAIRS, Nouvelle Aquitaine

« s’y créent tellement de branchements en prises multiples que les plombs ont sauté. »     JP Gavard-Perret

« à qui aime la poésie, je recommande vivement cette lecture, ou ces lectures, car la poésie se déguste et ne se dévore pas trop goulûment. A découvrir donc. » Babelio

LE HALL

ISBN 978-2-37428-015-8

Prix : 18 € 148 pages

« Les écrits portent de façon récurrente sur le geste de peindre/dépeindre, sur des tableaux et leurs sujets, tels les portraits d’une généalogie honnie, ou sur le thème de l’atelier d’artiste et de son contenu fantasmé, avec beaucoup d’insistance sur le corps de l’artiste et celui, sur-érotisé, de modèles féminins. » André Paillaugues

Les textes de ce livre voudraient ressembler à des toiles peintes.

Ce qui préoccupe l’auteur est donc la question d’une peinture faite avec des mots sans être uniquement descriptive d’un jardin, un paysage urbain, une architecture dévastée, une chambre en désordre, un atelier de peintre. On trouvera aussi des portraits et des images.

Mais la composition de la page compte autant  et s’anime : chutes, vols d’oiseaux, courses animales, pas d’une danseuse, déambulations aveugles au travers de rues amènent à confondre mots et gestes, ceux de la main qui a écrit et ceux de l’œil qui progresse à tâtons accompagnés par de fréquentes interventions musicales.

Les auteurs à l’Atelier de l’agneau :

Denis Ferdinande y a publié tous ses livres, 6 à ce jour.

Jean-Luc Lavrille a publié « remarmor » en 2014

Louis-Michel de Vauchier a publié « bien vu mal vu » en 2016

:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Commandez par virement (demandez notre RIB) ou par chèque à

Atelier de l’agneau 1 moulin de la couronne 33220 St-Quentin-de-Caplong

Ou sur le site par paypal

https://atelierdelagneau.com

LES 3 COUVERTURES DES LIVRES PRÉSENTÉS

                                                      

 

Publicités
Cet article, publié dans Lecture publique, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s