L’intranquille 13 à Ent’revues le 19 octobre 2017

photos de la soirée signées Françoise Favretto

pour la soirée l'intranquille n°13

lecture-perfomance de jean-pierre bobillot le 19/10/17 à ent’revues

lectures à entr'revues

quelques auteurs de la revue l’intranquille n°13

lectures à ent'revues

tristan felix le 19/10/17 lit son texte de l’intranquille 13

L’INTRANQUILLE n°13 automne/hiver 2017  

92 PAGES, 16 EUROS est l’invité d’ Ent’revues la revue des revues culturelles ce jeudi 19.10.2017 à l’IMEC 4 avenue Marceau  75008 Paris, Métro Alma Marceau

couv 1 L’INTRANQUILLE 13

De 18h30 à 20h, 13 auteurs viendront présenter leur travail par des lectures.
Voici le

Natale à ent'revues

lecture de l’intranquille à ent’revues le 19/10/17

SOMMAIRE

TRADUCTIONS

D.H. Lawrence p. 4

par Isabelle D. Philippe et Françoise Favretto

Dylan Thomas p. 6

par Antonino Mazzù

NOUVEAUX AUTEURS

Gabriel Zimmermann p.8

Aldo Qureshi p. 12

Philippe Hauer p. 14

Lucie Peiller p. 16

Thierry Romagné p. 20

DOSSIER  » PARTICULES FINES « 

Isabel Voisin p. 23

Jean-Luc Coudray p. 25

Christophe Manon p. 26

Hélène Vidal p. 30

Yves Boudier p. 31

Julien Blaine p. 33

Florentine Rey p. 35

Tristan Felix p. 36

Natale p. 40

Elisabeth Morcellet p. 43

Louis Arcade p. 42

Collectif p. 43



DOSSIER POÈTES DE MOLDAVIE p. 46-74

Traductions de Doina Ioanid et Jan H. Mysjkin

DOMAINE CRITIQUE p. 75-83

Jean-Pierre Bobillot : VOIX, etc. N° 93-96 … p. 75

Françoise Favretto, Poésie/Proses/Arts /… p. 79

Le choix de Myrto Gondicas … p. 83

HISTOIRE LITTÉRAIRE XIXe p. 85

LE JOURNAL DE MICHEL VALPRÉMY : 1996

 

LES ARTISTES : Cendres Lavy, Stéphane Lempereur, Wanda Mihuleac,

Véronique Champollion, Tristan Felix, Giovanni Fontana, Carla Bertola,

Patricia Pinzuti, Cyrille Roussat.

abonnez-vous 32 euros les deux livraisons en cliquant sur https://www.atelierdelagneau.com

 

Publicités
Publié dans Divers | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Doina Ioanid LE COLLIER DE CAILLOUX

DOINA IOANID  sera en résidence à Bruxelles du 1er septembre au 30 novembre 2017. Elle présente son nouveau livre :

LE COLLIER DE CAILLOUX Lectures le 31 août 2017 à L’Autre Livre à 20h

SOUS-TITRE : Poèmes de passage TITRE ORIGINAL : Poeme de trecere

TRADUCTEUR DU ROUMAIN : JAN MYSJKIN

un des poèmes :

doina ioanid

doina ioanid

Que cherches-tu, demoiselle, dans ce monde où seules comptent les blondes qui ont du chien, les hommes qui ont des épines d’acier au sommet du crâne, les poupées gonflables et les enfants précoces ? Pourquoi te promènes-tu dans les rues poussiéreuses comme un moineau sans plumes ? Tu ne crois quand même pas aux promesses d’avant la naissance ?

 

ISBN 978-2-37428-007-3   Collection « transfert » n° 11

Date de sortie : 28/08/2017

Genre : prose poétique

Prix : 17 € Format : 14,5cm/21cm

70 pages

Ses poèmes en prose finissent par donner, mis bout à bout, page après page, l’impression d’un roman dont il manque les raccords, mais on s’en passe allègrement » – Marie Étienne dans La Nouvelle Quinzaine Littéraire.

« L’écriture de Doina Ioanid sait nous convaincre par sa sincérité, sa profondeur comme une écriture intérieure à coudre avec le monde extérieur, à moins que ce ne soit l’inverse qui se produit. Chaque extrait est indépendant, chaque pensée est nouvelle, saisie sur le moment. Le quotidien se mêle aux souvenirs, donnés à voir comme une valise. Le tout forme un journal intérieur » – Cécile Guivarch sur Radio Grand Ciel.

« Des blocs d’une prose subtile, aux fausses allures de rédaction scolaire, ainsi que le note l’excellent traducteur, offrent des visions – caricatures et anamorphoses – comme peintes par un Chagall féroce » – Daniel Lequette dans Cahier Critique de Poésie.

 

Doina Ioanid a été invitée officielle du Salon du Livre de Paris 2013.

————————————————————————————————

 

 

 

 

Publié dans nouveaux livres | Tagué | Laisser un commentaire

Lettre à Nina de Jérôme Bertin

Bonjour,

Voici l’annonce d’un livret très tonique…

 titre 

Lettre à Nina

auteur 

Jérôme Bertin

 « Une rencontre fulgurante avec Nina donne le meilleur en poésie érotique 

sur un rythme à trois vers aux mots parfois coupés.

Une énergie déboule dans ces pages et vous enroule dans cette histoire

d’amour et son immédiateté. » F.F.

descriptif :

illustrateur 

Fernand Fernandez

 20 pages sur papier d’artiste

9 euros    14,5/21cm

 collection « poème du jour » (c’est une nouvelle collection)

ISBN 978-2-37428-006-6

pour commander nos livres : par chèque au 1 moulin de la couronne 33220 st-quentin-de-caplong

 ou virement (VOIR SUR LE SITE) ou pour ce livre

lettre à Nina

Lettre à Nina couverture

paypal : https://atelierdelagneau.com/poeme-du-jour/206-lettre-a-nina.html

pour en savoir plus sur Jérôme Bertin :

https://www.babelio.com/auteur/Jerome-Bertin/103121

 

 

Publié dans Divers | Tagué | Laisser un commentaire

Marché de la poésie atelier de l’agneau stand 614

35e Marché de la Poésie et de la Petite édition

stand 614 atelier de l’agneau et revue l’intranquille

du mercredi 7 au dimanche 11 juin

Place Saint-Sulpice – 75006 Paris
au programme, nos auteurs :
jeudi 8  14h sur le podium : présentation de 4 revues dont l’Intranquille par André Chabin, d’ent’revues

avec F. Favretto dans le cadre des ETATS GENERAUX DE LA POÉSIE

et une lecture de Marin Fouqué (première publication dans le numéro 12 d’avril-septembre 2017)

durée 7 minutes pour une présentation qui durera de 14H À 15H
Vendredi 9 à 19h sur le podium : lecture performée de Marius Loris (prix Copo des lycéens pour son premier livre « bouche louche »)

19h – durée : un quart d’heure –
vendredi 9 à 20h sur le stand : Denis Ferdinande lira ses derniers livres Une phrase, juste et Cylindres, sur le stand 614

durée 10 minutes

Denis Ferdinande, photo M.H Dhénin

Lecture publique de « Cylindres »

Nous partagerons le stand avec les éd. PLAINE PAGE

couverture du livre de marius loris

deuxième livre de MARIUS LORIS

couverture de l'intranquille n°12

couverture de l’intranquille n°12

Louis-Michel de Vaulchier (« bien vue

dessin de Denis Ferdinande

mal vue ») exposera ses dessins sur les cloisons.

A très bientôt ! mercredi ouverture à 14h
ouverture des stands les autres jours : 11h30-21h

(sur le podium ça peut se prolonger plus tard)

Publié dans news/nouvelles | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

invitation Ostashevsky Mayröcker Zanzotto 29 avril

Invitation pour samedi 29 avril 2017

19h30-21h
ESPACE L’AUTRE LIVRE
« trio des traductions » italien avec philippe di meo, allemand d’autriche avec Lucie Taïeb et américain avec l’auteur Eugène Ostaschevsky pour le nouveau livre qu’il vient de publier traduit de l’américain LE PIRATE QUI NE CONNAIT PAS LA VALEUR DE PI (BILINGUE) adresse : 13 rue de l’école polytechnique 75005 PARIS

OSTASHEVSKY

invitation à l’Espace l’autre livre

 

Publié dans news/nouvelles | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Christiane Tricoit – Hommage à une éditrice

 

L’ÉDITRICE DE PASSAGE D’ENCRES nous a quittés. Voici l’hommage d’un de auteurs que nous avions en commun :

Christiane Tricoit, dévouée jusqu’à l’extrême pour ses proches, consacrée corps et âme à ceux qu’elles choisissait de publier, oui, bien dur d’admettre sa disparition. Je lui suis très reconnaissant d’être de ces bien rares éditeurs acceptant de publier quatre livres dans des formats autorisant qu’images et mises en page y jouent un rôle aussi important que celui du texte.
Amoureuse de l’image elle l’était en effet. Appareil photo à portée de la main, elle affectionnait les vues d’une immédiate proximité aux cadrages insolites.
Tandis que la revue Passage d’encres illustrait parfaitement ce constant désir d’associer l’écrit et le visuel. Je me souviens de ce numéro Poésie : numérique (dir. Alexandre Gherban et moi), du temps considérable passé chez l’imprimeur Buroprim, à relire durant deux jours la partie consacré à des textes universitaires dont la relecture était plus qu’exigeante ! Nous échangions côte à côte des avis comme deux élèves peu sûrs d’eux lors d’un interminable devoir sur table. Car Christiane, ancienne correctrice au Monde, était d’une méticulosité à toute épreuve (jusqu’aux espaces propres à chaque signe de ponctuation !).
Et puis, quelle énergie consacrée à repérer des liens utiles à la promotion des livres édités autant que des lieux pour les montrer (une péniche sur la Seine, une école des beaux-arts, le couvent des Récollets, une librairie souterraine, la salle des machines d’un moulin…).
Ces derniers temps Christiane inquiète, opérations délicates en prévision, crises très douloureuses et soudaines à l’œil, publiait moins et consacrait à Inks ses pertinentes vu d’ici où transparaissaient ses déceptions concernant la dangereuse dérive de l’opinion en France et le peu de remèdes imaginés.
Voilà ! Quelle tristesse, mais aussi le réconfort de savoir que la grande famille d’écrivains, lecteurs, artistes plasticiens, musiciens qu’elle a constituée est demeurée d’une constante fidélité et l’a toujours entourée. Elle continuera d’exister malgré tout, d’une autre manière, même si pour nous tous, tout de même, une longue histoire chargée prend fin.
A un mail que je lui envoyais fin mars :
« j’espère que toi et Frater pouvez profiter complètement de ce printemps qui doit être somptueux au moulin »,
elle répondait, à deux heures du matin, ceci, prémonitoire :
 » Avant d’aller dormir, bonjour LM,
Somptueux, pas encore. On a eu Zeus, un orage qui a cassé l’un des grands saules en deux.
Je ne participerai pas au Marché de la Poésie 2017. »

Louis-Michel DE VAULCHIER

Publié dans Divers | Tagué , | Laisser un commentaire

Disparition de Christiane Tricoit, éditrice

L’éditrice Christiane Tricoit des éditions Passage d’encres nous brutalement quittés des suites d’une crise d’asthme. Elle avait publié avec tenacité des poètes qui étaient aussi communs à l’ Atelier de l’agneau comme Philippe Jaffeux ou Louis-Michel De Vaulchier. Elle s’était un peu éloignée de l’édition pour se consacrer à un art qu’elle aimait, la gravure. Bientôt des hommages seront publiés par Chronercri.

« Christiane Tricoit était une artiste et une éditrice brillante et très compréhensive. Elle était passionnée par son activité d’éditrice ; par son engagement indéfectible au service des lettres et des images. Ses photographies étaient aussi stupéfiantes. C’est tout un art de l’édition qui s’en va avec Christiane Tricoit. » Philippe Jaffeux

« Merci françoise de nous prévenir de cette triste nouvelle. Christiane Tricot était un femme d’intelligence et un éditeur subtil et de grande qualité. Nous la regretterons infiniment. »
Paul de Brancion

Voir la fiche de Christiane Tricoit sur le site de la Mel.
Site de Christiane Tricoit

Publié dans news/nouvelles | Tagué , , | 1 commentaire